shopify site analytics
Menu

QUELLES DETTES PEUT-ON INCLURE DANS UN RACHAT DE CREDITS ?

Le 16 juillet 2019, dans Actualités
QUELLES DETTES PEUT-ON INCLURE DANS UN RACHAT DE CREDITS ?
5 (100%) 1 vote

Pour mieux organiser leurs finances et retrouver un budget équilibré, de nombreux emprunteurs décident de réaliser un rachat de crédits. Cette opération permet de regrouper deux ou plusieurs crédits en cours (crédit immobilier, crédits à la consommation, crédits revolving) en un seul prêt unique aux conditions plus avantageuses. Il est également possible de réaliser un rachat de crédits en y incluant de nombreuses autres dettes financières, familiales ou personnelles. Quelles sont les dettes et les créances que l’on peut ainsi faire racheter dans un regroupement de prêts ? Faisons le point avec Solution Finance.

Les crédits que l’on peut regrouper dans un rachat de prêts.

Pour réaliser un rachat de crédits, il faut que vous ayez au moins deux crédits en cours à regrouper en un seul prêt unique. Vous pouvez ainsi faire racheter de nombreux crédits, tels que des prêts à la consommation, un crédit immobilier, des prêts affectés (auto, travaux, équipements), des prêts personnels (non rattachés à une dépense déterminée), des crédits revolving (crédits permanents ou crédits renouvelables), ou encore des prêts employeur.

L’objectif étant de réduire le coût de vos mensualités, en allongeant éventuellement la durée du nouveau prêt unique qui viendra remplacer vos anciens prêts. S’il vous permet de bénéficier de taux plus avantageux pour votre nouvel emprunt, et d’augmenter ainsi votre reste-à-vivre mensuel, un rachat de crédits peut également avoir d’autres atouts, telle que l’intégration d’une trésorerie supplémentaire pour réaliser de nouveaux investissements, ou encore la simplification de votre budget, avec une seule ligne de crédit à rembourser.

Le plus souvent, le rachat de crédits, ou restructuration de prêts, concerne surtout les prêts à la consommation et les prêts immobiliers, mais il peut également vous permettre de regrouper de nombreuses autres dettes afin d’assainir votre gestion mensuelle et de prévenir toute situation de surendettement.

Les autres dettes qui peuvent être intégrées dans un rachat de crédits

Lors d’un rachat de crédits, vous pouvez décider de faire racheter également de nombreuses autres créances et de les intégrer dans votre nouveau prêt unique.

Ainsi, vous pouvez choisir de faire racheter des dettes fiscales, tels que des droits de donation, des impôts sur le revenu ou une taxe d’habitation. Cela peut également concerner des dettes liées à un divorce ou encore des dettes sociales dues par exemple à la caisse des retraites ou à l’Urssaf.

Certains souscripteurs rencontrent également des problèmes de découverts bancaires réguliers. Ce découvert bancaire peut être considéré comme un crédit que vous octroie la banque qui détient votre compte. En tant que tel, vous pouvez donc également intégrer un découvert bancaire dans votre rachat de crédits.

Les dettes familiales sont également une catégorie de créances que l’on peut inclure dans un regroupement de prêt. Il vous faudra alors établir une reconnaissance de dettes, éventuellement devant un notaire, avant de demander leur rachat.

Enfin, d’autres dettes, tels que des retards de loyers, ou encore des retards de paiement vis à vis d’un huissier, peuvent également être intégrés dans votre rachat de crédits.

A noter : s’il est possible d’intégrer un grand nombre de créances autres que vos crédits en cours dans un rachat de crédits, les dettes de jeux ne sont en revanche jamais acceptées.

effectuer une simulation

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.